jeudi 21 novembre 2013

Tricot : Monter et rabattre ses mailles de manière élastique

Bonjour bonjour !

Je vais vous dévoiler aujourd'hui deux astuces : l'une pour faire un montage au tricot élastique en côtes 1/1, et l'autre pour rabattre les mailles — toujours au tricot — souplement. Ce sont deux méthodes que je n'ai pas encore trouvées lors de mes promenades sur l'Internet. Comme je suis sympa, je partage !
(Bon, surtout, le montage, je demande sans arrêt à ma Maman de me le ré-expliquer, alors le tutoriel me servira aussi. :p)


/!\ Mais attention les yeux, il y aura du fluo et des paillettes !



Le montage, pourtant très très pratique pour les manches de pulls/mitaines ou bords de bonnets, j'ai refusé de l'apprendre à mes débuts. Pourquoi ? Simplement parce que j'étais allergique au crochet, oui oui ! Et comme cette méthode commence par une chaînette, impossible pour moi.
Pourtant, c'est bien dommage, car cette méthode est magique ! Donc les réfractaires au crochet, n'ayez pas peur, courage, tout se passera bien. :)

Quelques petites précisions avant de commencer : c'est une méthode qui ne fonctionne que pour les côtes 1/1. Elle est peut-être adaptable, je n'en sais rien, je n'ai jamais eu à me poser cette question en fait. Aussi, elle ne donne qu'un nombre impair de mailles. Pour un nombre pair, il faut bidouiller (en faire une de plus qui sera ensuite tricotée avec une autre pour la faire disparaître, ou en créer une ensuite).

Donc il vous faut un fil autre que celui de votre tricot — de la même grosseur, mais pas de la même couleur pour bien le reconnaître —, le fil de votre ouvrage, un crochet adapté et vos deux aiguilles plus une autre sans bout (genre une aiguille à 2 pointes) — au pire, celle-ci peut être plus petite, elle ne servira de toute façon pas très longtemps.

Commencez avec la moitié supérieure des mailles qu'il vous faudra pour votre ouvrage avec le fil provisoire. Si votre tricot demande 65 mailles, montez donc 33 mailles (c'était dur, hein ? :p). Par contre, s'il vous faut 64 mailles, deux choix : en monter 33 (ce qui donnera en 65) pour en éliminer une ensuite, ou en monter 32 (ce qui en donnera 63) pour en rajouter une ensuite.
Pour monter vos mailles, prenez le crochet. Faites un nœud ou ce que vous voulez ; moi je n'en fais pas, je tourne juste mon crochet sur lui-même avec le fil, ça fait une boucle qui ne tient pas, mais c'est suffisant.
Boucle autour du crochet, fil derrière l'aiguille.

Ensuite, c'est facile : passez le fil derrière l'aiguille, et attrapez-le avec le crochet par devant, puis passez ce fil à travers la boucle qui est sur le crochet. Vous avez une maille ! Il n'y a plus qu'à faire les autres de la même manière, en repassant toujours le fil derrière l'aiguille.

Fil derrière l'aiguille, passez-le sur le crochet…
… et passez ce fil à travers la boucle à droite.
Hop, me suis arrêtée à 10 mailles (pour en faire 19).

Une fois que vous avez toutes vos mailles, faites quelques mailles en l'air pour que le fil ne s'échappe pas : mettez le fil sur le crochet, et passez-le à travers la boucle qui est déjà sur le crochet, et répétez l'opération trois-quatre fois.

Mes 10 mailles sur l'aiguille, et quelques mailles en l'air en plus.

Maintenant, vous pouvez prendre la deuxième aiguille et votre fil définitif pour tricoter quatre rangs en jersey endroit : un rang endroit, un rang envers, un rang endroit puis un rang envers.

Insertion du nouveau fil…
… et tricotage normal.
Et voilà les quatre rangs : l'endroit…
… et l'envers !

À partir de là va commencer le plus compliqué : reprendre le bas et fusionner les deux.
Prenez l'aiguille provisoire qui n'a pas d'embout. Regardez le bas du tricot : il y a des mailles roses distinctes, retenues par le fil jaune. Il va donc falloir piquer l'aiguille dans ces mailles roses, en ne prenant que le fil de gauche à chaque fois (normal, si on pique dans les deux, on pique juste derrière, et on perd la maille).

Ici, on voit bien 3 mailles.
Il faut piquer dans le fil gauche à chaque fois.
Toujours au même endroit…

Quand vous avez récupéré toutes vos mailles (9 pour mon exemple), il reste juste à enlever le fil provisoire (le jaune) en tirant dessus par les mailles en l'air.

Normalement, pas de crainte : toutes les mailles roses sont retenues par l'aiguille.

Il est possible aussi de retirer le fil provisoire au fur et à mesure, mais moi j'aime bien récupérer toutes mes mailles d'abord, pour être sûre de bien toutes les avoir. ^^'

Pour terminer, il faut plier ce tricot en deux, avec le côté endroit à l'extérieur. Faites bien attention au sens, j'ai déjà fait l'erreur et c'est très très très moche ! En gros, mettez l'aiguille provisoire (celle en plastique gris dans mon exemple) derrière l'aiguille normale (celle en bois), ça devrait le faire.
Maintenant, tricotez en alternant les deux aiguilles : tricotez une maille endroit de l'aiguille normale, puis une maille envers de l'aiguille provisoire. Normalement, l'endroit et l'envers viennent naturellement. Il faut simplement ne pas oublier d'alterner les deux aiguilles.

Alternez une maille endroit de l'aiguille normale…
… avec une maille envers de l'aiguille provisoire.
Sur votre aiguille tricoteuse (à droite), vous aurez donc vos côtes 1/1 ! Évidemment, comme il y a un nombre impair de mailles, vous terminerez par une maille endroit de l'aiguille normale.

Côtes 1/1 en place avec le bon fil et la bonne aiguille !
Ensuite, vous pouvez continuer vos côtes 1/1 normalement ! :)

Ça fait une bordure toute ronde, agréable, jolie, et élastique !

En fait, le montage se fait de la même manière que le montage provisoire d'Hélène Magnússon, sauf qu'au lieu de tricoter dans les deux sens, on rassemble les deux côtés en une aiguille.




Pour rabattre ses mailles souplement, je suis toujours à la recherche de la méthode idéale. J'ai bien trouvé celle-ci, mais je trouve que ça fait une bordure plutôt moche… Du coup, je garde la méthode trouvée dans le vieux magazine récupéré chez mes grands-parents : Mon tricot ouvrage n°6 : 1030 points et conseils.

Edit du 16/12/2016. On m'a partagé une autre méthode qui paraît encore plus souple : Jeny's Suprisingly Stretchy Bind Off. Je laisse quand même ici mon tuto-photo de ma vieille méthode, ça peut toujours servir.

Comme la plupart des terminaisons, tricotez deux mailles. Rabattez la première — qu'on va appeler Moutarde (ben oui, Maille, la moutarde, … ah, je sors, vraiment ? Et comment j'explique la suite, hein ?) — sur la seconde, mais gardez-la sur l'aiguille gauche. Tricotez la maille suivante et ne laissez glisser Moutarde que lorsque cette nouvelle maille est formée. Recommencez jusqu'à la fin !

Tricotez deux mailles. 
Rabattez la première maille (Moutarde, donc)…
… par-dessus la deuxième…
… tout en gardant Moutarde sur l'aiguille gauche.
Moutarde toujours présente sur l'aiguille gauche…
… tricotez la maille suivante.
Maintenant, vous pouvez enlever Moutarde et la maille fraîchement tricotée de l'aiguille gauche.
Recommencez à partir de la première étape !


Voilà voilà !
Comme toujours, si vous avez des questions, quelles qu'elles soient, je suis disponible ! J'espère quand même avoir été assez claire, j'hésitais à faire des vidéos…

Bon tricot ! :)


À lire/visiter :
✿ Montage provisoire par Hélène Magnússon (en photos)
Rabattre souplement les mailles sur Minute Facile (en vidéo)

9 commentaires:

  1. Une vidéo (en anglais, mais les images montrent tout très bien) sur cette manière de rabattre souplement les mailles : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=RnWUyqOXFxQ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! C'est surtout pour le montage qu'il faudrait une vidéo, je pense !

      Supprimer
    2. Oh ? Tes photos sont très claires, et tu as utilisé le fil idéal pour ça : pas trop fin, lisse, et des couleurs très contrastées. En fait, je me demande à quoi d'autre qu'un tuto ça pourrait servir... Un équipement d'hiver pour cycliste ou piéton, peut-être ?

      Supprimer
    3. Dis que les photos suivantes sont ratées aussi : fil poilu et fin, 3 fils rassemblés en un… :p

      Je me demande aussi comment les utiliser : mes pelotes ne sont pas complètes, je n'en ai donc pas beaucoup. Ça serait bien en touches de couleur sur du gris par exemple. C'est dommage car le fil est très très agréable à utiliser, que ce soit au tricot ou au crochet.

      Mais il peut quand même servir à faire des nuages de pluie radioactive ! :p

      Supprimer
  2. Merci beaucoup pour les tutos :)
    Et la maille Moutarde m'a fait mourir de rire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien ! :)

      Ha ha ha, contente que mes blagues pourries fassent rire quelqu'un ! :D

      Supprimer
  3. Merci beaucoup. Les explications pour le montage des mailles m'ont sauvée !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ! Cette méthode est tellement sympa que je me devais de la partager ! ;)

      Supprimer
    2. Bonjour, j'ai pas encore essayé, mais j'ai l’impression que c'est un super montage pour ensuite tricoter en côtes anglaises!!

      Supprimer