jeudi 23 juin 2016

C'est assez, dit la baleine !

Certain-e-s l'ont deviné, on va parler aujourd'hui de baleine !

« Miaouquoi ? On ne parle pas de moi ? »

En fait, je n'avais pas du tout dans le projet de faire des baleines. Je n'ai pas d'affection particulière avec ces animaux (à part La baleine bleue de Steve Waring, mais manque de pot les miennes ne sont pas bleues et je n'avais pas de pétrolier ou de DDT pour illustrer la chanson), donc pas vraiment de raison d'en faire.
Mais le destin en a décidé autrement, en me faisant gagner au dernier concours d'Aiguilles & Papilles  un Chouette Kit (si vous ne connaissez pas, c'est un kit avec du tissu et des pelotes qui propose un choix de projets à faire avec ces fournitures, en crochet, tricot et couture. C'est plutôt cool car il y a plus de projets proposés que l'on ne peut en faire, et tous différents : il y en a pour tous les goûts.). Et dans ce kit de l'hiver 2015, le CK19, le gros projet tricot/crochet était de réaliser des sacs… ou des baleines. Comme je suis un peu dubitative sur les sacs en laine et que je ne dis jamais non à d'autres peluches (ouiiiii !), le choix a été vite fait (il y avait aussi des chaussons et des corbeilles, mais ça m'intéressait moins je dois dire) !

« Je vais bouder, si les baleines ont plus de succès que moi… »
« Regarde pourtant comme on s'entend bien et que je suis tellement plus jolie ! »
« Ben puisque c'est comme ça, je m'endors au milieu des baleines pour t'empêcher de prendre des photos, na. »

Avec mes 5 pelotes vert moutarde (ouais, la couleur change selon la luminosité), je pouvais faire une grosse baleine et deux baleineaux. Pour chaque modèle, il y a des explications au tricot et au crochet. Je n'ai pas hésité longtemps sur la manière de créer la grosse baleine : les amigurumis au crochet je maîtrise (surtout aussi simples), j'ai d'ailleurs un souvenir pas très amusant d'un gros projet de crochet (coucou le Totoro au corps interminable) et ça me tentait moyen de repasser par-là, puis bon ça faisait longtemps que je n'avais pas sorti mes aiguilles ! C'était donc une bonne occasion et une expérience nouvelle de faire un amigurumi au tricot, un peu de défi ne faisant jamais de mal ! Puis… le tricot utilisant moins de fil que le crochet, mais le modèle utilisant autant de pelotes dans les deux versions, la baleine au tricot est alors plus grosse que la version au crochet et ça c'est méga top !

2x2x2, grosse baleine pimpée !
Grosse baleine camouflée sur le superbe tapis crocheté par Christine de Jetricotanantes.
Petite étoile seule sur le côté droit de 2x2x2.
Petite étoile accompagnée de deux plus grosses sur le côté gauche de 2x2x2.
Différents bleus et verts pour aller avec le vert moutarde de la baleine !

Et la queue de la baleine !

Et puis quel bonheur de tricoter en rond ! Sauf pour le début et la fin, il fallait faire une couture et je n'avais pas encore eu l'occasion de tester les coutures invisibles avec le tricot ; maintenant c'est chose faite et c'est vraiment génial !
Cependant, je trouvais ma baleine un peu vide après l'avoir terminée… je n'ai donc pas pu m'empêcher de la pimper un peu avec des étoiles de mer au crochet cousues dessus (on ne se refait pas…).

Sinon, la corne sur le front lui va bien aussi, non ? 😁
BALICORNE ! 
Sublime balicorne vue de dos.

Pour la grosse baleine j'ai dû faire un choix, mais pour les baleineaux, j'ai pu tester les deux techniques (tricot et crochet, pour rappel) et comparer le rendu. Les deux versions sont bien différentes mais je n'arrive pas à choisir une préférée, les deux formes sont chouettes, elles ont chacune leur personnalité. Le crochet se tient mieux, mais le tricot est tellement plus moelleux !
Je dois admettre aussi que j'aime bien la "nouveauté" (façon de parler, je tricote depuis bien plus looooooongtemps que je crochète) avec le tricot et ses mailles bien définies : j'adore suivre une ligne de mailles jusqu'à sa disparition dans une diminution, ou jusqu'à sa séparation en deux dans une augmentation, c'est fascinant. Par contre, je trouve que les yeux d'amigurumi ne sont pas adaptés au tricot, ils disparaissent un peu dans les mailles plus souples (certes, j'ai utilisé des yeux trop petits pour la laine aussi, mais ce n'est pas de ma faute si les baleines ont de petits yeux !).

Ann, baleineau au crochet.

Cliiiicliiiicliiiickwouiw, baleineau au tricot.

En tout cas j'ai beaucoup aimé ce chouette kit pour comparer le tricot et le crochet, c'est super intéressant. (Maintenant, il faut que je me lance dans les projets couture, surtout que le tissu est maaaaagnifique.)

Trio de baleines squattant mon bureau.
Ça ne sert à rien de monopoliser le radiateur, il est éteint en cette saison !

Oh, et j'ai tenté pour la première fois de faire des cils à des yeux en plastique (à la seule fille du groupe) ! Ben j'aime bien, je trouve ça plutôt mignon ! 😊



Tricocrocheter des baleines m'a beaucoup fait penser au Continent Cétacé, donc mes baleines ont logiquement été baptisées selon La vieille anglaise et le continent de Jeanne-A Debats. C'est une nouvelle qui raconte l'histoire d'Ann, une vieille anglaise dont l'esprit est transféré dans un cachalot nommé Cliiiicliiiicliiiickwouiw (enfin, on sait juste qu'il répond à trois clicks longs et une courte modulation) et qui devient amie avec un immeeeeeeense cachalot, 2x2x2. Celui-ci va alors apprendre à Ann à être une baleine. Puis les deux nouveaux amis vont à un moment donné se rendre au Continent Cétacé, un lieu magnifique où les vivants comme les morts peuvent voyager, et Ann va pouvoir y rencontrer l'esprit de Cliiiicliiiicliiiickwouiw. Je ne vous en dit pas plus et vous conseille vraiment de lire cette jolie histoire de SF écolo (et toutes les autres nouvelles du livre sont très bien aussi, vraiment.).

« Le calamar géant mesurait bien trente mètres de la tête à l’extrémité de ses pseudopodes.
Elle ne sut jamais pourquoi il l’avait agressée. »
« Ann comprit alors ce qui s’était passé. Elle avait entendu dire que les grandes baleines pouvaient émettre des sons qui paralysaient momentanément leur proie. Son sauveur y avait eu recours, sans aucun doute. »
« Il lui apprit tout ce qu'il y avait à savoir. Même son propre nom. »
« Le grand cachalot semblait penser que son congénère plus petit avait eu un accident, et il soutenait Ann comme un baleineau à peine sevré. »
« Il lui enseigna à chasser avec plus d'efficacité, et ensemble, ils sillonnèrent le sanctuaire antarctique en tout sens.
Ce fut une période exaltante pour Ann. »
« Ils avaient tant à faire. Elle avait tant à apprendre. »
« Flanc contre flanc, les deux titans roulaient l'un contre l'autre dans un ballet léger et joyeux qui déplaçait des milliers de litres d'eau et faisait fuir des centaines de petits animaux. »
« — Tu es si belle ! Pour un mâle. »
« Ce n'était qu'obscurité tendre et pression douce. De petites lueurs furtives éclataient ici ou là, pastel, comme des veilleuses près d'un berceau. »
« Elle tourna la tête dans la direction qu'il lui indiquait et vit son propre jumeau monter vers elle. »
« — C'est moi ?
— Non, c'est lui ; celui qui est parti pour que tu viennes à nous. »
« — Mais il est mort !
— Pas ici. »
« Le grand cachalot à son image parvint à leur hauteur. Il tourna gentiment autour d'elle. »
« Il se frotta contre elle avec une douceur pleine de compassion, puis replongea et disparut dans la musique et la foule de cétacés plus bas. »


À force, jouer avec ces baleines m'a mis une chanson de mon enfance dans la tête : la chanson de fin de l'histoire Leïla et la baleine de la Compagnie 3 chardons. J'avais vu le spectacle joué à l'école, et j'ai eu le livre accompagné de la cassette audio, le top ! Et j'aimais vraiment beaucoup la chanson de Leïla… Du coup je l'ai illustrée avec PicoKaki à la place de Leïla (et une baleine jaune au lieu d'une bleue) :


PicoKaki ayant maintenant apprivoisé la grosse baleine, elle a pu se promener avec PicoJudu sur le dos de leurs amis cétacés ! \o/


« Yi-haaa ! »
« Je suis le roi du mooooonde ! »
M'en aller, je voudrais bien, sur le dos, sur le dos d'une baleiiine !

Bref, un univers nouveau s'est ouvert à moi et tout ça m'a donné envie de me remettre au tricot pour faire des doudous ! D'ailleurs, je suis déjà en train d'en tricoter un pour ma nièce ! 😄

(Et dire qu'à la base, je n'avais pas beaucoup d'idées pour mettre en scène ces baleines… me voilà avec une tonne de photos et même une vidéo ! Huhu.)




Fils utilisés :
 Essentials big de Rico Design, colori 383012.040
Aiguilles et crochets utilisés : 6mm pour le tricot et le crochet.
Taille finale : environ 42cm de long et 22cm de large pour la grosse, 21x11cm pour la petite tricotée et 18x8cm pour la petite crochetée.


Lien(s) utile(s) :
 Le site de Chouette Kit
 Tuto pour faire un assemblage invisible sur du tricot par Atelier de Joséphine (en vidéo)
 Modèle des étoiles de mer au crochet sur Flower Girl Cottage (en anglais)
 Leïla et la baleine sur le site des 3 chardons
 Histoire de Leïla et la baleine lisible sur le blog d'alexina93
 Vidéo de PicoKaki et la baleine sur Youtube

20 commentaires:

  1. "C'est la baleine qui tourne qui vire
    Et vous sur vos petits navires
    Prenez garde à vos p'tits doigts..."
    J'arrête là, tes baleines sont trop sympas, elles ne m'inspirent que joie et tendresse!
    Bravo pour ces belles mises en scène, comme toujours!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je ne connaissais pas cette comptine !
      En tout cas, merci Rachel, tes commentaires sont toujours adorables, ça fait plaisir de te lire ! ♡

      Supprimer
  2. Il est excellent ton article. Super complet.
    2 petites histoires à la fin (gros gros délire ^^)
    J'adore!
    Moi j'ai fait la petite baleine au crochet, je l'aime beaucoup, je sais pas pourquoi je préfère l'aspect des doudous réalisés au crochet plutôt qu'au tricot. Mais c'est mon avis perso.
    J'aime aussi les cils à la baleinette, très mignon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci beaucoup ! ♡
      Ouais, je m'amuse bien avec mes histoires ! ^^
      J'aime beaucoup la version crochetée aussi, mais avec l'habitude de ne faire que des doudous au crochet depuis quelques années, les doudous tricotés ça me change un peu ! ;)

      Supprimer
  3. Hahaha une sacrée histoire cette famille baleine ! bravo pour l'ensemble de ton oeuvre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une histoire bien compliqué oui :p Merciiii ! :)

      Supprimer
  4. Bravo la vidéo est très chouette et j'aime beaucoup la corne sur la tête de la grosse baleine qui la rend narval d'un seul coup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiii ! C'est la magie de la corne portative ! ;)

      Supprimer
  5. Ton article est magnifique ! C'est vraiment passionnant. Merci pour tous ces détails ! J'adore toujours tes mises en scène. Je ne connaissais pas cette chanson. Merci pour la découverte.
    Est-ce que sur ton bureau il a ton prochain projet ? Tes baleines sont magnifiques et les détails sont géniaux. Ça doit être énorme de faire un tour de ton appartement et de découvrir toutes tes créations en laine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Merci énormément Amy ! Tu me fais rougir avec tous tes compliments ! <3

      Non, pas d'indice caché cette fois-ci, car là j'ai tellement d'en-cours non terminés en fait, je ne sais pas quel sera le prochain ! ^^'
      Je pense que ça doit être énorme de visiter n'importe quel appartement de créatrice ! Parce que le tien doit être pas mal aussi ! ;)

      Supprimer
  6. Très minion!, j'adore vos photos :)

    RépondreSupprimer
  7. Ah ben si je m'attendais... :)
    bravo !
    (dire que je ne sais même pas coudre un bouton)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. *Mode groupie activé*
      Hiiiiiiiii !!!! Jeanne-A Debats est passée sur mon blog !!!! \o/
      *Mode groupie désactivé (ou presque)*

      J'adore vous voir aux Utopiales, donc j'ai fini par acheter un de vos livres et j'ai vraiment beaucoup aimé ces nouvelles !
      Merciiii ! ♡♡♡
      Mais j'aurais tellement aimé pouvoir faire mieux, mon Continent Cétacé n'est pas aussi beau que celui que vous décrivez. Bon, et puis mes baleines sont jaunes, ce qui ne va pas du tout, mais c'est juste un hommage, pas une "reproduction".

      (Chacun son truc, moi je ne sais pas écrire ! En vérité, je ne sais pas coudre un bouton non plus…)

      Supprimer
    2. C'est bien ce décalage qui est charmant; perso, j'ai beau coup ri, merci :)
      On se revoit donc aux utops cette année ?

      Supprimer
    3. Tant mieux alors ! :D

      Et oui, bien sûr pour les Utopiales ! Surtout que je ne veux pas louper votre première année en tant que déléguée artistique ! \o/

      Supprimer
  8. J'adore ton article, tes mises en scène, ta vidéo en stop motion, tout est vraiment top ! Je te découvre grâce à Hellocoton et j'en suis vraiment contente ! :)
    D'habitude, je préfère les doudous/amigurumis au crochet, mais pour une fois je dois dire que je préfère l'allure de la baleine au tricot !
    En tout cas, merci pour ce voyage balleinesque !

    À bientôt ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh cool, merci beaucoup ! ♡
      C'est un plaisir d'offrir ce voyage cétacien à tout le monde (surtout quand le monde en question est aussi adorable) ! ;)

      Supprimer
  9. "Leila et la baleine" une histoire et chanson qui ne me quittera jamais, même ma fille connaît maintenant!^^ tes baleines sont sublimes comme à peu près TOUT ce que tu fais! Je suis tombée sur ton blog par hasard en partant de Pinterest et naviguer sur celui ci est un pur bonheur ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oww, c'est vraiment trop gentil ! MERCI ! ♡

      Je pense que le jour où j'aurai des enfants, ils connaitront cette histoire aussi ! ;)

      Supprimer